Église Sainte-Marie-de-l’Amiral, "La Martorana" – Èglise S. Cataldo

"La Martorana"

"La Martorana"

Le Transfert de la Vierge

"Le Transfert de la Vierge".

Les églises normandes la "Martorana" et S. Cataldo, situées dans la partie la plus ancienne de la ville, représentent deux célèbres monuments religieux, remontant respectivement la première à 1143 et la seconde, à 1160 environ. La Martorana fut érigée par l’Amiral du roi Roger II, Georges d’Antioche, d’où son nom. Au cours des siècles elle a subi de profondes transformations et démolitions des structures primitives sur la façade baroque d’aujourd’hui, due à des interventions du XVI s. Après avoir été confiée aux soins du clergé grec en 1221, elle fut affectée en 1433 au monastère bénédictin fondé par la noble Eloisa Martorana en 1194, d’où le nom supplémentaire donné à cette église. De la période normande l’église converse le clocher, la coupole hémisphérique et les murs extérieurs sur lesquels s’ouvrent des arcs à encaissement ajourés. 

roi Roger couronné par Jésus-Christ

Sur les photos, quelques figures musivales qui ornent les parois à l’intérieur du temple. À gauche : roi Roger couronné par Jésus-Christ. À droite : "La Nativité"

La Nativité